Ça fait vraiment un long moment que je n’avais pas écrit dans mon blog et donc pour célébrer le premier anniversaire de mon roadtrip sur la Great Ocean Road j’ai décidé de vous livrer un article de mes 2 jours sur cette route.

La GOR est l’une des plus belles routes d’Australie, elle longe l’océan sur environ 250km, entre plages de surf, petites cités balnéaires, des forêts et de superbes falaises de calcaires. C’est un haut lieu touristique du Victoria et même de l’Australie, d’après Wikipédia, pas moins de 8 millions de touristes l’empruntent chaque année. 

Il faut environ 1h30 pour rejoindre Torquay, capitale australienne du surf, et point de départ de la GOR. À chaque kilomètre, c’est un nouveau point de vue, et deux jours ce n’est pas de trop pour la visiter. 

Chaque point de vue vaut le coup et nous en avons fait beaucoup lors de cette première journée :

  • Bells Beach, un spot de surf légendaire, c’est ici que chaque année s’y tient la Rip Cup Pro of Surf, une grande compétition de surf.  On peut la voir dans le film Point Break (la scène finale entre Keanu Reeves et Patrick Swayze). 
  • Memorial Arch, la GOR a été construite à partir de 1919 et ce sont des soldats revenus du front de la Première Guerre mondiale qui la construisirent. L’arche rend hommage à ces ouvriers et aux hommes morts lors de la Première Guerre mondiale.
  • La route passe ensuite le long de belvédères où nous faisons de petits arrêts pour admirer la côte, malheureusement c’est aussi là que des feux de bush fin 2015 et début 2016 ont tous détruit. D’ailleurs on voit encore les hélicoptères récupérer de l’eau, certains foyers doivent encore bruler.
  • Cape Patton.
  • En début d’après-midi, nous quittons pour quelque temps la côte afin de faire une petite balade de 20 minutes au milieu d’une forêt tropicale, la Maits Rest Forest.
  • Enfin en fin d’après-midi, nous rejoignons le Port Campbell National Park, ici on admire Loch Ard Gorge et les Twelve Apostles.

Loch Ard Gorge est une gorge créer par l’érosion, la mer s’avance au milieu des falaises de calcaires. Il y a eu de nombreux naufrages aux 19e siècle, l’un d’eux donna son nom à la gorge. Le Loch Ard s’échoua au large en 1878, il n’y eut que deux survivants de 18 ans, ils dérivèrent dans la gorge où ils furent abrités.

Les douze apôtres

Les Twelve Apostles (ou douze apôtres en français) sont des aiguilles rocheuses de calcaires qui se dressent dans l’océan au bord la côte. Le site le plus célèbre de la GOR l’est grâce aux nombres de ses aiguilles, 7 à l’heure actuelle, la 8ème s’est d’ailleurs effondrée en 2005.

Le saviez-vous ? Seule une petite fille de 6 ans a vu l’effondrement, voulant voir les douze apôtres au lever du soleil, sa mère l’a attendue dans la voiture quand la petite fille est revenue à la voiture sa mère a pensé qu’elle racontait des bêtises, mais finalement elle a vu dans les jours suivants ce qui s’était passé.

Quand nous arrivons sur le point de vue, il y a un peu de brume, ce qui donne au site une atmosphère un peu mystique. Nous restons sur le site environ 2h, la brume se lève et le coucher de soleil donne à l’ensemble de superbes couleurs. 

Nous accompagnons le tout d’une pizza et de cidre. Sur la plage en contrebas, on peut apercevoir les pingouins qui rentrent après une dure journée de travail.

Le deuxième jour est comme le premier ponctué de points de vue :

  • Tout d’abord Port Campbell, il faut donner à boire au bus, la baie est jolie au milieu des falaises de calcaires.
  • Puis direction London bridge ou London Arch, c’était jusqu’en 1990 un rocher à deux arches, mais l’une d’elles s’est écroulée coinçant deux touristes sur cette « nouvelle île », ils ont de l’être hélitreuillé.

Le saviez-vous ? Pour la petite histoire c’était un homme avec sa maitresse soi-disant parti en voyage professionnel, mais l’événement a fait un tel tapage médiatique que sa femme l’a appris, mauvais karma!!!

  • Pour la dernière partie de la GOR, nous parcourons le Bay of Islands Coastal Park, un parc de 32km entre Peterborough et Warrnambool. Nous faisons deux arrêts intéressants, The Bay of Martyrs, un point vue superbe sur des récifs et des formations rocheuses et le point de vue sur Bay of Islands proprement dit, superbe aussi.

Et voilà, la Great Ocean Road est déjà finie, direction le parc national des Grampians, ça sera pour un prochain article.

Pour d’autres photos c’est ici.