El Calafate : 

Samedi, départ matinal pour El Calafate en Argentine. Il faut environ 5h pour faire les 280km qui séparent Puerto Natales au Chili à El Calafate en Argentine. C’est un peu long, mais il ne faut pas oublier qu’il y a une frontière à passer.

Ce sera une après-midi découverte de la ville, j’en profiterai également pour réserver une excursion pour le Perito Moreno.

Dimanche est également tranquille, mais je vais quand même faire une petite balade le long du Lago Argentino, je vais en profiter pour visiter la Reserva Laguna Nimez. Une réserve écologique où l’on peut observer les oiseaux. C’est un circuit d’environ 1h30-2h, très agréable, surtout sous le soleil comme c’était le cas.

Glaciar Perito Moreno : 

Lundi, départ à 11h pour une excursion au Parque Nacional Los Glaciares (Zone Sud) pour voir le glacier Perito Moreno. Il y a au moins une quarantaine d’agences à El Calafate qui propose différentes options pour le Perito Moreno. J’ai choisi Hielo y Aventura car elle est la seule qui propose un minitrekking sur le glacier.

Le bus vient nous chercher à notre hôtel et nous prenons la route pour parcourir les 80km qui nous séparent du Parque Nacional Los Glaciares. Nous avons à payer l’entrée, en plus de l’excursion, puis nous rejoignons le glacier. Nous avons alors 1h30 de libre pour parcourir les 4km de passerelles. Le glacier Perito Moreno est connu pas parce qu’il est le plus grand, il y en plusieurs qui son plus grand, mais surtout grâce à son accessibilité et par le fait que ce soit l’un des rares glaciers au monde stable, les autres ont tendance à se réduire.

C’est assez impressionnant, cette énorme masse de glace, le bruit et le spectacle d’immense iceberg qui se détachent du glacier. Et comme le glacier est toujours en mouvement, il ne faut pas attendre bien longtemps avant d’en voir.

Après cette petite marche, nous reprenons le bus pour rejoindre un bateau afin de traverser le brazo Rico. Depuis l’autre côté, nous traversons une forêt de lengas avant un petit cours sur la formation d’un glacier et avant de rejoindre le bord du glacier afin de nous équiper.

Quelques recommandations et conseils afin de marcher avec des crampons et nous voilà parti pour 1h30 sur le glacier : c’est assez impressionnant, le bleu est magnifique. En plus, nous avons beaucoup de chance, il fait un temps magnifique.

El Chaltén :

Mardi, direction El Chaltén, au nord du Parque Nacional Los Glaciares cette fois. Il faut 2h30 de bus, il y a plusieurs bus par jour au départ d’El Calafate, c’est un classique.

Ce petit village, créé en 1985 pour renforcer la présence de l’Argentine dans cette région, est la capitale nationale du trekking. D’ailleurs pas loin de la moitié des bâtiments de la ville sont dédiés au tourisme.

Ville de trekking oblige, avant même d’arriver, on fait un arrêt à l’administration du parc pour une présentation des treks et du règlement du parc.

Étant donné mon heure d’arrivée : 16h, il est impossible de se lancer dans une grande rando, je prends donc le chemin pour El Salto Chorillo, une chute qui se trouve à 3km, au retour je m’offre une glace bien méritée chez Domo Blanco.

Mercredi, journée randonnée, je prends le chemin de Laguna Torre qui doit me mener à plusieurs miradors pour le Cerro Torre. Deux montagnes font la renommée d’El Chaltén, le Cerro Fitz Roy et Cerro Torre. Par contre, il peut être difficile de les voir, car ils sont souvent dans les nuages, d’ailleurs, il arrive parfois qu’ils ne se découvrent pas pendant 15 jours de suite. Aucun problème pour moi, il fait un temps exceptionnellement beau. Il y a deux départs pour cette rando, qui se rejoignent par la suite, je vais prendre le départ au nord du village. Le chemin commence par monter, en haut nous avons une belle vue sur le Cerro Solo, puis le chemin redescend et nos rejoignons l’autre cheminot bout d’environ 45 minutes, de là le chemin remonte pour arriver au Mirador del Torre. On a même une vue du sommet du Fitz Roy. Finalement, je n’irai pas plus loin, je ne suis pas très en forme. Je ferai le retour par l’autre chemin, qui est d’ailleurs plus beau au niveau du paysage. C’est donc mieux de passer par là le matin, comme ça on n’a pas le soleil en face et les photos sont plus faciles à faire.

Jeudi, petite excursion au Lago del desierto. C’est une excursion sympa, la vue est belle, mais c’est un peu long d’y aller, 1h30 de trajet pour 37km. Un chemin, plutôt qu’une route. Lago del desierto est un lac au nord d’El Chaltén. Le long du lac, cours un sentier qui permet de rejoindre le Chili à pied en passant par Villa O’Higgins.

Le lac est entouré de montagne et de glacier, une petite heure de navigation permet de les découvrir et surtout d’avoir une superbe vue sur la face nord du Fitz Roy.

Retour en milieu d’après-midi à El Chaltén. Et il est temps de quitter la ville, les nuages arrivent et commencent à recouvrir le Fitz Roy et le Cerro Torre. Retour à El Calafate dans la soirée.

Bonnes adresses :

  • Hielo y Aventura à El Calafate : Excursion avec minitrekking sur glace au glacier Perito Moreno
  • Domo Blanco à El Chaltén : Pour une bonne glace faite maison à El Chaltén, il faut gouter la saveur El Calafate