Fin avril, lors de mon passage à Buenos Aires, j’ai fait une petite excursion en Uruguay, plus précisément à Colonia del Sacramento. La ville se trouve sur l’autre rive du Rio de la Plata, en face de Buenos Aires.

C’est une escapade très courante pour les Argentins.

Je prends donc un bateau vers 12h qui me fera rejoindre en 1h Colonia. Il est possible de faire l’aller-retour en une journée, Colonia n’est pas très grande, mais pour ma part, j’ai décidé de passer une nuit sur place.

Je fais un rapide tour de la ville en début d’après-midi, puis je vais m’attabler à une terrasse pour un déjeuner tardif. En fin d’après-midi, je me dirige vers la pointe de la péninsule pour admirer le coucher du soleil.

Le lendemain, je me lève, un peu déçut, il devait faire beau et le ciel est voilé. J’apprendrais plus tard dans la journée que c’est en fait des cendres dues à l’éruption du Volcan Calbuco, deux jours plus tôt, à 1500km au Chili.

Je vais continuer ma visite, et en particulier me consacrer au Barrio Historico, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Je déambule donc, dans les étroites rues pavées de l’époque coloniale. C’est très agréable. Il est même possible de monter dans le phare. De là, il y a un beau point de vue sur la ville et au loin on devine Buenos Aires. Il fait chaud, mais une petite brise marine vient rafraichir agréablement.

On y resterait bien des jours pour son ambiance tranquille, je comprends pourquoi les Portenos y viennent régulièrement.

Pour plus de photos, c’est ici.