Lundi, grasse matinée, levé à 7h, petit déjeuner sur la terrasse du resto de l’hôtel avec vue sur la mer. C’est quand même bien agréable de pouvoir prendre un petit déjeuner bien tranquille au bord de l’eau et sous le soleil.

C’est d’ailleurs ces petits moments-là qu’on apprécie beaucoup dans les voyages. Au programme de ce petit déjeuner, ce sera oeufs pochés, on ne se refait pas, j’adore ça…

Aujourd’hui, c’est la côte Nord, le temps est mitigé, on essaye de passer entre les gouttes.

Le premier arrêt de la journée est pour les plages d’Ehukai et de Sunset Beach, les plus célèbres plages du North Shore, brochette des plus beaux sites de surf de la planète. C’est d’ailleurs sur ces plages que se déroule en novembre et décembre la Triple Crown : la compétition de surf la plus importante de l’année, les meilleurs surfeurs du monde viennent affronter les rouleaux et pipelines du North Shore.

C’est assez impressionnant de voir les surfeurs en action, les vagues sont vraiment puissantes, même justes au bord !!!

Pour midi, nous nous dirigeons vers Hale’iwa, la capitale officieuse de la glisse : c’est le rendez-vous des surfeurs et des beach boys.

L’occasion également de manger le « meilleur hamburger du monde ». Pour ma part un hamburger avec de l’ananas et de l’avocat : un régale !!!

Pour poursuivre dans la découverte culinaire, nous avons testé la Shave Ice hawaïenne (glace pilée recouverte de sirop) dans son lieu d’origine : Matsumuto’s Shave Ice.

En début d’après-midi, petite culture télévisuelle : la plage de « Lost ». C’est sur sans les morceaux de l’avion, c’est plus dur à reconnaître !!!

Également site de Kite surf.

C’est aussi le lieu d’un gros pétage de plomb avec la Ford Mustang rouge : nos voisins n’en croyaient pas leurs yeux !!!

On a ensuite repris la route pour le ranch Kualoa : malheureusement, il était trop tard, toutes les activités étaient finies, on a quand même pu s’y promener un peu.

La journée tirant à sa fin nous avons repris la route vers Honolulu, en nous arrêtant au Nu’uanu Pali lookout : la vue est superbe malgré le vent!!!

Pour la petite histoire, c’est ici que s’est joué le dernier acte de la conquête d’O’ahu en 1795. Kamehameha accula ses ennemis au-dessus de la falaise sans possibilité de fuir et la bataille de Kaleleka’anae se termina par la chute de près de 400 soldats.

De retour à Honolulu, nous avons voulu tester Chinatown by Night : mauvaise idée…c’est mort le soir.

On a quand même trouvé un bon petit resto vietnamien.