Il nous faut 5h de bus pour rejoindre Townsville depuis Cairns. Nous arrivons très tôt, 5h20 du matin, il faudra donc patienter jusqu’à 6h et l’ouverture du terminal pour récupérer nos billets et prendre le ferry pour Magnetic Island.

Cette île se trouve à 8km au large de Townsville, il y a un peu plus de 2000 résidents permanents qui font pour la plupart la navette tous les jours vers le continent. Le nom de Magnetic Island vient du navigateur James Cook (il est partout, j’en parlais déjà dans un de mes articles sur Hawaï) qui aurait eu un problème avec ses instruments de navigations quand il passa près de l’île. Les locaux l’appellent familièrement « Maggie ».

Nous passerons 2 jours et 2 nuits sur l’île, la première journée est un vrai désastre pour moi, je ne sais pas si c’est la nuit dans le bus qui fait ça, mais j’ai un horrible mal de tête et je vais passer la journée dans un hamac, une journée à oublier.

Par contre la deuxième journée nous louons un 4×4, nous serons 5 dans la voiture, une Allemande, un Chilien, un Espagnol et deux françaises, ça rentabilise à fond la location. L’objectif de la journée et de visiter au maximum l’ile, nous repartons le lendemain.

Le matin est consacré à une petite randonnée, la promenade des forts. Townsville, sur le continent était une importante base militaire durant la Seconde Guerre mondiale et une série de forts ont été construits sur Magnetic Island pour défendre la ville.

C’est sur cette promenade que l’on a également le plus de chance de voir des koalas, on trouve sur l’île la plus grande concentration de koalas sauvage d’Australie. Et bien sûr au détour d’un virage, nous avons pu en apercevoir, un bébé et un adulte dormant sur leur branche, tout d’un coup je me suis senti en Australie.

Nous continuons la balade et au sommet nous avons une vue superbe sur l’île, la mer et plusieurs baies que nous irons découvrir dans l’après-midi.

Pour le déjeuner nous allons à Hoshoe Bay, un des 4 villages de l’ile, avec une plage en forme de croissant il est très agréable, il y a plusieurs restaurant de quoi contenter les envies de tout le monde.

Dans l’après-midi, nous allons à Florence Bay, je me mets à l’eau avec Francie (l’Allemande), mais je n’y reste pas longtemps, il a plu à l’aube et un peu le matin, la visibilité n’est pas terrible et l’on ne voit donc rien. J’aurai de toute façon d’autres opportunités pour faire du snorkeling dans les jours qui viennent.

Finalement, nous retournons à l’auberge vers 16h, ce n’est pas la fin de la journée, mais nous devons rendre le matériel de snorkeling avant 16h30 sinon il faudra payer la journée du lendemain.

Nous reprenons la route pour Bremner Point, c’est ici que l’on peut voir des wallabies des rochers, ils viennent littéralement te manger dans la main. C’est drôle de voir avec quelle agilité ils sautent de pierre en pierre.

Enfin, vers 17h15 nous reprenons la route pour rejoindre la dernière étape de la journée, le coucher de soleil à Westpoint, malheureusement ce soir là, il ne sera pas des plus beaux, mais on s’est quand même bien amusé à faire quelques photos clichées.

La journée se termine, il est temps de rentrer à l’auberge. La soirée sera animée, un groupe de militaires y fait la fête après une journée de manoeuvre sur l’île, on les a d’ailleurs croisés plusieurs fois.

Le lendemain matin, nous faisons les bagages, nous quittons « Maggie » par le ferry de 12h30, puis nous prenons le bus pour Airlie Beach, point de départ pour visiter les Whitsundays, notre programme des prochains jours.

Les photos c’est ici.