Et c’est reparti pour 3 jours de tour dans les environs de Darwin : on prend les mêmes et on recommence !!!

Premier spot de la journée, Marie River Billabong, qui fait partie de la Marie River pour une croisière d’1h30 à la recherche des crocodiles marins, nous en voyons quelques-uns ainsi que de nombreux oiseaux.

Ensuite direction Kakadu National Park et la Terre d’Arnhem qui sont des sites majeurs du Top End au niveau naturel et culturel. Nous nous arrêtons d’abord à South Alligator River pour le déjeuner puis dans l’après-midi nous explorons le parc, mais nous faisons d’abord un détour par les mines d’uranium. Eh oui, on trouve au milieu d’un des plus beaux parcs d’Australie, les plus grands gisements d’uranium du monde. Ce qui, bien sûr, occasionne « quelques » contestations écologiques.

Nous rejoignons d’abord west alligator river pour encore voir des crocodiles. Le nom vient des Anglais, ils se sont trompés quand ils ont exploré pour la première fois la région, il n’y a pas d’alligator dans cette région.

En chemin, nous croisons des feux, ils sont intentionnels, ce sont les aborigènes qui font cela pour empêcher les feux sauvages, ils brulent des étendues mosaïques afin de réduire la végétation.

Nous finissons la journée à Ubirr, une petite balade nous permet de découvrir de nombreuses peintures rupestres de styles et d’époques différentes, ainsi certaines ont jusqu’à 15000 ans et d’autres sont assez récentes, car elles représentent l’homme blanc. À la fin de la balade, on accède au superbe Nardab Lookout un point de vue à 360° sur la plaine, les escarpements du parc et au loin la Terre d’Arnhem, l’une des régions les plus isolées de l’Australie. De quoi faire de belles photos.

Il est temps de rejoindre notre campement pour la nuit à Cooinda je suis tellement fatigué que je me couche sans diner.

Le deuxième jour, lever à 6h, c’est un peu une grasse matinée, direction Yellow water, un secteur marécageux à côté de Cooinda, pour une observation de la faune et du paysage.

Nous prenons ensuite la route pour rejoindre Gunlom. En route, nous prenons quelques minutes pour parler des termites et surtout voir des cathédrales de termites. Puis nous rejoignons un point de vue Bukbukluk lookout pour une belle vue sur les plaines de Kakadu.

Finalement, nous rejoignons Gunlom, malheureusement je me suis blessé deux jours plutôt le petit orteil et je ne peux pas mettre mes chaussures de rando donc la balade au sommet se fera sans moi, je reste donc en bas pour me baigner et lire, le guide m’a prêté un bon livre sur l’outback (l’Histoire, les gens célèbres, les tragédies…).

Nous déjeunons un petit plus loin à Moline Rock Hole et après le repas nous profitons de l’endroit pour nous baigner. Je ne suis pas resté longtemps dans l’eau, notre guide a vu un serpent dans l’eau : je ne suis jamais sortie aussi vite de l’eau.

Il y a un peu de route pour rejoindre notre campement, nous passons donc une partie de l’après-midi sur la route avant de rejoindre Mount Bundy à Adélaïde River. La nuit se fera dans un swag.

Le réveil du troisième jour est un peu difficile, la nuit a été mauvaise, j’ai imaginé des milliers de scénarios possibles où le rôle principal était tenu par un serpent.

Aujourd’hui la journée est consacrée au Litchfield National Park, moins connue que le Kakadu, mais parfait pour se baigner, c’est d’ailleurs ce que nous allons faire une bonne partie de la journée.

Mais avant ça, nous découvrons les termitières magnétiques, elles sont alignées pour réguler la température, le soleil le matin et éviter la chaleur l’après-midi. On dirait un grand cimetière. Non loin, on trouve de gigantesques termitières cathédrales.

Nous commençons alors à visiter différents spots de baignade :

  • D’abord Buley Rockhole : une série de bassins en cascade, certains assez profonds permettent de sauter, d’autre juste de relaxer.
  • Ensuite, nous arrivons à Florence Falls, un point de vue nous permet d’admirer les chutes puis un escalier de 135 marches descend aux pieds des chutes où se trouve un bassin.
  • Enfin, pour le déjeuner nous rejoignons le site phare du parc : Wangi Falls. Deux cascades de part et d’autre d’un promontoire coulent dans un immense bassin où l’on peut se baigner.

La journée touche à sa fin, il faut reprendre la route pour Darwin. En chemin, nous faisons un petit arrêt crème glacée, une tradition : on en a fait tous les jours, au Banyan Tree.

Finalement, nous arrivons à Darwin en fin d’après-midi, notre guide nous dépose à notre hôtel, nous avons quelques minutes pour déposer nos bagages avant qu’il nous récupère pour filer au marché, juste à temps pour voir le coucher du soleil, il y a d’ailleurs un monde fou sur la plage.

Le soir, RDV au pub pour une soirée d’adieu, je suis tellement fatigué que je m’endors sur la table, les 2 jours de break à Darwin ne seront pas de trop, les dernières semaines ont plutôt été intenses. Puis ce sera le départ vers les Kimberley dans le nord-ouest de l’Australie.

Pour plus de photos, vous connaissez le chemin.