Après la visite de la région de la Spey, c’est en direction des Highlands que je vais, plus particulièrement le Loch Ness.

Le Loch Ness

J’arrive en début d’après-midi à Beauly où je déjeune dans un délicieux petit déli, le Corner on the Square avant de prendre la route vers le Glen Affric, je ne vais pas aller jusqu’à la vallée, mais je m’arrête en chemin pour rejoindre le parking des Dogs Fall. De là, j’emprunte un sentier qui grimpe à un beau point de vue sur le Glen Affric au loin. La balade fait une boucle et au retour je passe à côté des Dogs Fall et je rejoins le parking en longeant la rivière.

Vue sur le Glen Affric

En repartant, je croise 2 Allemands qui font du stop que j’emmène jusqu’au Loch Ness, j’arrive au niveau de l’Urquhart Castle, il est trop tard pour le visiter, je me contente donc de le voir depuis le parking. Avant de rejoindre l’autre rive, je fais un détour pour une belle vue sur le loch Garry, d’après le Lonely Planet, le jeu des perspectives montrerait une carte de l’Écosse, je ne vois rien, mais la vue est splendide. Après ce détour, je retrouve les rives du Loch Ness, la B862 qui longe le Loch Ness est ponctuée de nombreux points de vue. Un peu plus loin la route se sépare avec pour au choix, la route du bas ou celle du haut, ça sera la route du bas pour moi, je dors à Foyer ce soir. J’arrive à l’hôtel juste à temps pour pouvoir diner et je pourrais même voir le coucher du soleil depuis la terrasse.

Loch Garry

Le lendemain, je commence par une petite balade près de l’hôtel pour aller admirer les Falls of Foyers, au fond d’une gorge. Des escaliers permettent de descendre au fond, la remontée est un peu physique, mais rien d’insurmontable.

Après cette balade, je reprends la route du bas qui longe le Loch Ness, il ne fait pas très beau ce matin, mais ça ne m’empêche pas de faire quelques arrêts sur la route. Lorsque les deux routes se rejoignent je reprends la route du haut en sens inverse, malheureusement là, les vues sont bouchées par les nuages.

Loch Ness

J’arrive à Fort Augustus, au sud du lac en fin de matinée, on y trouve les écluses du Canal Caledonian et j’ai de la chance d’y arriver au moment où un bateau « remonte » l’escalier. Je reprends la route qui fait le tour du Loch Ness, une dernière vue sur le château Urquhart et je quitte le Loch Ness. 

Fort Augustus

The North Coast 500 (enfin un bout)

Je traverse les Highlands pour rejoindre la côte ouest et la petite bourgade de Ullapool. Dès mon arrivée, je cherche un hôtel, mais tout est plein, il va falloir dormir autre part, c’est donc vers Lochinver, un peu plus au nord que je vais. Il y’a 2 routes pour rejoindre le joli port, je choisis la route côtière. La route est sinueuse et étroite et longe par endroit la mer. La péninsule Coigah est sauvage, il y a peu de villages, mais chaque détour vaut le coup d’oeil, une plage ici, un panorama sur les Summer Isles là, ou encore ces moutons au milieu des routes, tout m’enchante dans cette route. Ici, on conduit avec prudence, la route est à une voie, il faut laisser passer ceux qui viennent d’en face, tous les 100m en général, il y a un endroit pour se garer. Ce système de route ajoute du charme à la région, on a l’impression d’être au bout du monde. J’arrive à Lochinver dans la soirée et je profite d’un bon diner gastronomique avant d’aller voir le coucher du soleil sur la terrasse de l’hôtel qui surplombe le village, une excellente façon de terminer la journée.

Vue sur les Summer Isles

Le lendemain, je continue un peu plus vers le nord en allant jusqu’à Kylesku. Des plages de sable blanc, ou même rose, une eau turquoise, des falaises, des routes sinueuses… Cette route a tout pour plaire, par-ci, par-là, un petit village vient troubler le paysage avec sa « so british » cabine téléphonique rouge.

Une vue "so british"

Je suis charmée par les lieux, mais je ne suis pas sûr que ça soit la même chose en hiver, c’est très isolé et la vie ne doit pas toujours y être facile. Cette fois, je fais le retour vers Ullapool par la route centrale, plus large, plus rapide, mais offrant de tout aussi beaux panoramas, quoiqu’un peu différent, des lacs, des châteaux en ruines au milieu de la tourbière.

Ardvreck Castle
Plage d'Achmelvich

C’est à Ullapool que je déjeune, un joli port de pêche aux maisons blanches et très touristiques, il y a du monde, c’est le weekend.

Puis je reprends la route vers le sud, avec tout d’abord un arrêt pour voir les chutes de Measach qui se jettent dans la Corrieshalloch Gorge. Une petite balade passe sur un pont suspendu et longe la gorge pour rejoindre un point de vue.

Ullapool

Des baies, des cascades, des lochs avec pour toile de fond les montagnes des Highlands ponctuent mon après-midi à m’arrêter, à attraper mon appareil photo et à immortaliser ces paysages superbes. C’est ici que je passe la nuit.

Gruinard Bay

Pour ma troisième journée dans les Highlands, je retrouve d’abord les paysages de la veille, la mer et de jolies plages puis la route s’éloigne de la mer, retourne au coeur des paysages des Highlands pour rejoindre la rive du loch Maree, surement l’un des plus beaux lochs d’Écosse. Il est réputé pour avoir l’eau la plus pure d’Écosse.

Badachro
Loch Maree

Puis la route traverse le glen Torridon, une vallée sauvage sculptée par la glace et qui débouche sur Torridon et un peu plus loin sur Shieldaig, un adorable petit village de pêcheurs dont la rue principale est faite de maisons blanchies à la chaux en bord de mer. La route s’élève, longe la côte, passe de baie en baie avant de rejoindre la jolie Applecross. Le temps est avec moi, pas de soleil, mais il fait bon, je fais donc une halte pique-nique tardive ici. Il y a du monde, mais heureusement ce n’est pas encore la pleine saison touristique.

Shieldaig

Je reprends la route vers le sud, et alors que je ne suis même pas encore sorti du village, la route s’élève fortement, en direction du col Bealach na Ba, une des plus hautes routes du Royaume-Uni. Une montée abrupte au milieu de la lande avec pour toile de fond la mer et l’île de Skye lorsque je regarde en arrière. Puis le sommet arrive, je découvre alors la spectaculaire vue sur la route en lacé, entre les montagnes et le loch Carron au fond.  C’est ici, que je suis tombée amoureuse de l’Écosse et la route entre Lochinver et Lochcarron est un des plus beaux roadtrips d’Irlande.

Col Bealach na Ba

Après une halte essence à Lochcarron, il était temps!!! je fais un détour pour rejoindre le Eilean Donan Castle, un des plus célèbres et romantiques châteaux d’Écosse. Une image emblématique de l’Écosse, un château au bord de l’eau, en l’occurrence celui-ci est même sur une île et relié par un joli pont en pierre. Un superbe château, qui se reflète dans le loch Duich, de quoi faire de belles photos.

Eilean Donan Castle

La journée s’achève, je rejoins Kyle of Lochalsh pour emprunter le pont qui me mène à l’île de Skye et je file vers Portree. La journée a été longue et fatigante, je ne m’attarde donc pas sur la route, j’aurai 2 jours pour voir les nombreux attraits de l’île de Skye.

Pour plus de photos sur les Highlands, c’est ici.