Alors que je me rends en Indonésie avec Emirates Airlines, j’en profite pour faire une escale de 22h à Dubai. Je ne partirai en général pas en vacances pour ce type de ville, mais là je suis curieuse. Par contre pas sur que ce soit une bonne idée de venir à cette époque-là, c’est l’été, il fait donc très chaud, 45° ce jour-là et en plus c’est le ramadan, j’avais oublié.

J’arrive vers 6h du matin et il fait déjà 31° en version anglaise et 35° en français, en tout cas il fait très chaud et 2h plus tard quand je me dirige vers le centre-ville c’est encore pire. Le taxi n’étant pas trop cher et n’ayant pas beaucoup de temps je décide de me déplacer en taxi.

La démesure commence dès la sortie de l’aéroport, on commence à rouler sur une route qui fait 2×7 voies

Je commence par la côte, le long du golfe Persique et le premier arrêt est pour la Mosquée Jumeirah, j’ai malheureusement raté la visite guidée, il n’y en a qu’une par jour. Peut-être une autre fois…

Je continue par les hôtels Jumeirah Beach et Burj al Arab, le premier est en forme de vague est le second est surement le plus célèbre hôtel de Dubai en forme de voile, c’est le plus luxueux hôtel du monde, le seul 7 étoiles du monde, il y a un héliport sur le toit suffisamment grand pour servir de court de tennis, Agassi et Federer y ont joué. Il est construit sur une ile artificielle et un de ses restaurants possède un immense aquarium. Enfin, il faut compter au minimum 2000 € la nuit.

Pour continuer dans la démesure, je prends la direction de Palm Jumeirah, cette ile artificielle en forme de palmier. Le tronc sert principalement de voie de communication et sur les branches on trouve principalement des appartements et des villas de luxe. D’ailleurs, c’est tellement cher que l’agent immobilier offre souvent une voiture à la signature, ce n’est pas dingue ça!!! Finalement, j’arrive à l’Atlantis The Palm, un hôtel ou tout est réuni pour s’amuser un parc aquatique, nager avec les dauphins ou des lions de mer…sous le thème de l’Atlantide. Nous sommes sur le croissant extérieur de Palm Jumeirah, la vue sur Dubai Marina est superbe, c’est d’ailleurs mon prochain arrêt, mais je n’y resterai pas longtemps, il fait vraiment trop chaud et je vais donc me réfugier au « Mall of the Emirates ».

C’est l’un des grands centres commerciaux de Dubai, il y a même une piste de ski. J’ai hésité à en faire, mais je n’avais pas beaucoup de temps et en plus c’est un peu cher pour le peu de pistes qu’il y a. Par contre, c’est là que j’ai mangé, ce fut d’ailleurs un peu difficile, à cause du ramadan, on ne pouvait prendre qu’à emporter et on n’avait pas le droit de manger en public, il fallait obligatoirement manger dans les food court derrière des paravents indiquant interdits aux musulmans, réservés aux touristes et aux enfants. Mais j’ai par contre retrouvé une enseigne new-yorkaise délicieuse, le Shake Shack.

Finalement, je rejoins en milieu d’après-midi le Dubai Mall, le plus grand centre commercial du monde et surtout le Burj Khalifa, du haut de ses 828m, il est le plus haut immeuble du monde.

Je commence par me promener dans le centre commercial, il y a un immense aquarium, une bonne partie est d’ailleurs visible sans payer, on peut nager dans le bassin principal si on le souhaite, il y a également une patinoire

Je décide d’acheter un ticket pour monter dans la tour. Il y a trois étages réservés aux touristes. Le plus haut se trouve au 148ème étage, soit à 555m du sol, la vue est grandiose, dommage que ça soit brumeux, lorsque le temps est dégagé, on peut voir jusqu’à 85km à 360°. J’ai discuté avec un des employés et il m’a parlé de la tour, des anecdotes ou des Français qui ont sauté depuis le sommet…et que le temps brumeux est normal à cette période de l’année.

Il y a aussi un espace extérieur et même à cette hauteur, il fait très chaud par contre il y a du vent, on a l’impression qu’un sèche-cheveux est en train de souffler.

Je redescends ensuite au 125ème étage où je vais voir le coucher du soleil et la ville s’illuminer. Et comme c’est le ramadan, on aura gratuitement un petit encas accompagné d’un thé (des dattes, des fruits secs,du chocolat et des biscuits).

Puis au pied de la tour, le spectacle des fontaines commence, je le verrais deux fois, une fois du haut de la tour, puis une fois du bas. Un très beau spectacle, tout aussi spectaculaire que celui du Bellagio à Las Vegas, voir plus.

Et oui, à Dubai, tout est dans la démesure!!! D’ailleurs, la ville détient pas loin de 150 titres de record du monde homologué par le Guinness, la tour Burj Khalifa, en détient 6 à elle seule.

Ma journée à Dubai se termine là, je commence à fatiguer et je rejoins l’aéroport vers 21h pour attendre mon avion confortablement assis dans les spacieux sièges de l’aéroport.

Conclusion : J’ai passé une bonne journée, mais je n’y viendrai tout de même pas pour une semaine. Par contre si je reviens un jour, il faudra que je visite le vieux Dubai, les souks…