Les photos sont arrivées!!!!
De retour à Cuzco, nous avons le droit à une nouvelle journée libre. Alors que certains partent se balader ou au musée, je reste à l’hôtel pour terminer mon blog et écrire quelques cartes postales. Bien m’en a pris, j’avais oublié que je devais changer d’hôtel à Cuzco. Je fais donc ma valise très rapidement avant qu’on vienne me chercher pour m’amener au nouvel hôtel, qui se trouve à 500m du précédent. Je rejoins ensuite les autres place d’armes afin d’aller manger. Aujourd’hui c’est hamburger à l’alpaga.

L’après-midi, rien de bien folichon, je fais les magasins. Nous ne rentrons pas trop tard, car avec notre ticket pour visiter les sites incas nous avons aussi le droit à une représentation de danse et musique péruvienne. Nous décidons donc d’y aller, il y a d’ailleurs du monde, tous le monde ne rentrera pas. Pour nous, c’est bon !!!

Ensuite, direction le centre ville, ce soir nous souhaitons goûter la spécialité de Cuzco, le cuy ou cochon dinde. Notre impression est mitigée, ce n’est pas mauvais, mais je n’en raffole pas…

Le lendemain matin, direction l’aéroport pour Puerto Maldonado, l’occasion de retrouver Gwen , le temps d’un trajet puisque c’est lui qui nous accompagne à l’aéroport.
Arrivée à Puerto Maldonado, nous sommes dirigés vers le fleuve Madre de Dios oú nous prenons une pirogue durant 1h30 pour nous rendre au loge Ecoamazonia.

Après un rapide et tardif déjeuner, l’avion avait du retard, nous prenons possession de nos bungalows. Tout est ouvert pas de fenêtre, juste des moustiquaires.
Ensuite direction l’île des singes, juste de l’autre côté de la rive. Comme son nom l’indique, nous allons voir des singes : le singe araignée, le plus grand d’amazonie et un autre type de singe dont j’ai oublié le nom.

Après le dîner, nous reprenons la pirogue, pour cette fois aller voir les caïmans, au retour, on coupe le moteur et on se laisse porter par le courant, il faut écouter le bruit naturel de la forêt.
Mercredi 25 juillet, départ très matinal, à 6h00, à la fraîche, pour une marche en forêt. Bien sur Victor, notre guide, commence à nous parler des différents serpents que l’on pourra voir. Il m’a fallu au moins une bonne 1/2 heure pour me dérider. En premier lieu, une petite marche pour nous mettre en jambe, puis pirogue durant une bonne heure, c’est l’occasion de voir beaucoup d’oiseau, surtout des perroquets.

Nous retournons sur la terre ferme, pour nous rendre à un mirador qui surplombe la forêt à 30m de haut.

Ensuite, direction le lac perdu, durant 700m, nous marchons sur un pont (2 planches de bois, à environ 1m de hauteur). Et juste à la fin, Victor montre un anaconda, avec ma phobie des serpents, je suis pétrifiée… Il a fallu venir me chercher, je ne voulais plus bouger… Nous avons repris une petite pirogue pour naviguer sur le lac et voir les caïmans et les tortues.

Ensuite, c’est retour à pied, environ 5-6km. Nous faisons une pause, près d’un arbre gigantesque de 500 ans.
L’après-midi, nous partons pêcher, malheureusement nous ne prenons rien… Le soir, apéro, il faut être patient, le barman est un peu lent, c’est aussi le moment de s’échanger les emails, le voyage est sur la fin.
Jeudi 26 juillet, départ en pirogue pour Puerto Maldonado, de là, nous prenons notre avion pour Lima. Nous arrivons à l’hôtel en fin d’après-midi. Nous sautons dans la douche, avant d’aller nous promener du côté de la Plaza de Armas et de nous trouver un restaurant pour le soir. Ce sera argentin ce soir et surtout de la viande saignante : on en peu plus de la viande bien cuite!!!
Vendredi 27 juillet, dernière journée au Pérou, nous visitons Lima, au programme de ce matin, l’Iglesia Conventual de San Francisco. Ensuite, nous assistons à la relève de la garde devant le palais gouvernemental. Nous terminons par la Plaza San Martin, où nous mangeons, pour certains le dernier avocat, le dernier ceviche…

À 4h, départ vers l’aéroport : c’est la fin de notre séjour.
– Posted using BlogPress from my iPad