Le pays que j’attendais le plus dans mon tour du monde, 15 ans que je rêvais d’y aller alors forcément quand j’ai pris la décision de faire un tour du monde, il fut le premier sur ma liste.

Je n’ai pas été déçu, entre les fjords, les volcans, les collines vertes recouvertes de moutons, les montagnes, la mer, le pays m’a émerveillé.

Ce pays du bout du monde, à 12h de décalage horaire de Paris, fait rêver

Quelques chiffres :

  • 41 jours entre novembre et décembre 2015
  • 6819 km en voiture
  • 9km de vélo
  • 210km à pieds
  • 19h30 sur un bateau

Je suis arrivée là bas sans programme, après un cafouillage de quelques jours pour savoir ce que j’allais faire j’ai décidé de commencer par l’Ile du Sud. De nombreuses personnes m’avaient dit de commencer par l’île du Nord, celle du sud étant réputé plus belle, mais je ne les ai pas écouté et j’ai fait à ma façon. En autre pour ne pas être pressé par le temps sur l’île du Sud.

Finalement, les deux îles sont assez différentes et chacune à son charme.

Contrairement à de nombreuses personnes je suis arrivée en Nouvelle-Zélande après seulement 3h d’avion depuis Sydney. Et pour bien commencer mon périple, le jour de la final de la coupe du monde de rugby, gagné par la célèbre équipe néo-zélandaise : les All Blacks.

Pour découvrir ce pays, j’ai décidé de louer une voiture, pour plus de liberté.

Mon itinéraire :

Je suis arrivée à Auckland, j’y ai passé 2 jours à décider mon programme avant de mettre le cap sur Wellington, malheureusement j’ai eu un temps exécrable et je n’ai pas pu profiter de cette ville, qui est il parait très agréable. De là j’ai traversé le détroit de Cook pour un tour de l’ile du Sud,

  • en commençant par la côte est, Kaikoura, pittoresque ville côtière entre l’océan pacifique et les montagnes puis une séance de relaxation à Hanmer Springs, avant de rejoindre la surprenante Christchurch, ville la plus grande de l’île du Sud, elle porte encore les stigmates du tremblement de terre de février 2011
  • puis je prends la direction du centre du pays pour un premier aperçu des alpes Néo-zélandaises, mes étapes le lac Tekapo et le Aoraki/Mont Cook national Park
  • de retour sur la côte, je visite la jolie Dunedin et sa péninsule
  • avant de rejoindre le southland, tout au sud du pays, avec les jolies Catlins à l’est et l’époustouflante région des fjords à l’ouest
  • puis c’est le retour dans les montagnes avec la cosmopolite Queenstown et Wanaka, relaxante ville nichée au bord d’un lac et au coeur de paysages somptueux.
  • je rejoins ensuite la côte ouest, entre mer et montagne, c’est l’endroit le plus humide du pays, mais tellement joli dès qu’un rayon de soleil traverse les nuages
  • enfin, il y a la région de Nelson, c’est la plus ensoleillée du pays, il y a les longues plages de sable blanc, les vignes, les montagnes… et un certain art de vivre

Puis c’est le retour sur l’ile du Nord, encore une fois le temps n’est pas clément avec moi pour ma visite de Wellington, je n’y reste donc pas très longtemps et je prends la direction du nord :

  • avec d’abord, l’une des plus belles randonnées que j’ai pu faire, le Tongariro Alpine Crossing en plein coeur du pays
  • puis le centre « fumeux » du pays, avec le très grand lac Taupo et Rotorua, site géothermique  parmi les plus actifs du monde
  • de là je fais un petit tour par Matamata, où se trouve le village des Hobbits
  • avant de rejoindre la préservée péninsule de Coromandel, des plages de sable blanc, une forêt tropicale, la détente est au programme !!!
  • Enfin mon voyage se termine tout au nord dans le Northland et la Bay of Islande.

Il est alors temps de repartir, quelques jours à Auckland avant de reprendre mon avion pour d’autres aventures.

Si j’ai la chance d’y retourner un jour, voilà ce que j’aimerai y faire :

  • j’ai un peu regretté de ne pas avoir essayé de le visiter en faisant du stop, après avoir rencontré plusieurs backpackers, j’ai découvert que c’est le pays parfait pour faire du stop
  • faire une ou même plusieurs des Great Walk, ces randonnées sur plusieurs jours au nombre de 9 au coeur de paysage somptueux
  • explorer plus à fond l’ile du Nord, la côte ouest avec le Taranaki et la pittoresque côte est.

Et pour revoir les photos de la Nouvelle-Zélande, c’est par ici.