Après un début de matinée à Arches à Arches National Park (voir l’article), j’ai quitté Moab direction Bryce Canyon. La route Hwy 24 est longue et bien droite au milieu du désert avant de rejoindre Capitol Reef.

Pas prévu au programme, j’ai été charmé par Capitol Reef, l’un des parcs nationaux des USA les moins connus. Comme une oasis au milieu du désert, Capitol Reef mériterait bien plus que les quelques heures que j’ai pu y consacrer. J’ai emprunté la Scenic Drive et me suis enfoncé dans Capitol Gorge, un passage étroit au fond d’une gorge. Il y a des possibilités de balada au sortir de la gorge, mais je n’ai malheureusement pas le temps. Je rebrousse chemin et m’arrête au verger au retour avant de prendre une tarte aux fruits à la Gifford House.

Pour info : Les premiers Européens à s’installer ici sont les mormons, ils y plantent des arbres fruitiers. C’est également les mormons qui décident en premier de créer une zone protégée avant que l’endroit ne devienne un parc national en 1971. L’histoire des mormons est donc liée à celle du parc.

Avant de quitter le parc, je m’arrête à 3 points de vue, dont les superbes Gooseneck et Sunset Overlook. Le vent souffle fort sur les promontoires rocheux qui dominent la Sulphur Creek.

Je quitte donc Capitol Reef en fin de journée, direction Bryce Canyon par la Scenic Byway 12, réputée pour être l’une des plus belles routes des USA, 200km d’une variété de paysages impressionnante. La route grimpe rapidement à travers une forêt et offre de nombreux points de vue. Après Boulder, la route emprunte une mince arrête, un peu effrayante, le vide est de chaque côté, avant de rejoindre le point de vue Head of the Rocks, un des plus célèbres points de vue de cette route. Le temps commence à s’assombrir, mais au loin Bryce Canyon se profile, dernière étape pour la journée.