Alors que l’hiver s’éternise à Montréal, et que mon jardin ressemble à ça :

Me voilà parti pour un voyage de 10 jours au pays de la samba et du football pour un peu de soleil et de chaleur.
Je suis donc arrivée à Rio vendredi après une longue nuit dans l’avion. Les premiers jours sont consacrés à Rio et à la détente au tour de la piscine de l’hôtel.
La cidade Maravilhosa a tout pour plaire, des collines verdoyantes, des plages de sable blanc, les cariocas (habitants de Rio) : parfaite incarnation de la joie de vivre…
Mon tour de la ville passe bien sur par tous ces endroits qui font rêver :
– les plages de Leblon, Ipanema, Copacabana

– le centre historique

– le quartier de Santa Teresa

– le sambodrome
– le stade Maracana
– le pain de sucre

– le corcovado et son christ rédempteur

– le quartier de Lapa et ses nombreux bar et restaurant
Mais Rio c’est aussi sa face sombre, de grandes inégalités sociales et ses favélas, quartiers pauvres à flanc de colline.
Après la visite de Rio, je prends quelques jours de farniente : c’est tellement bien de ne rien faire…
Puis direction Foz do Iguaçu, pour 2 jours près des chutes du même nom : peut être les plus impressionnantes du monde… À vérifier en allant un jour voir celles de Victoria a la frontière du Zimbabwe et de la Zambie.
Ce sont 275 chutes qui s’étalent sur environ 3km et 80m de hauteur. Les chutes sont inégalement réparties entre le Brésil et l’Argentine, 80% sont en Argentine.
À l’arrivée direction l’Argentine pour voir le côté argentin. Nous prenons un petit train, le Tren Ecológico de la Selva, jusqu’à la dernière station la Garganta do Diablo, nous empruntons alors une passerelle longeant quelques îles avant d’arriver à la Garganta : à cet endroit ce sont 13000 m3 d’eau par seconde qui se précipitent d’une hauteur de 90m dans 14 chutes en forme de fer à cheval.

Nous reprenons ensuite le train en retour et nous nous arrêtons à la station Cataratas, de là, nous prenons le sentier Circuito Superior où nous avons une superbe vue des chutes par au dessus.

Après une journée consacrée au parc argentin, nous repassons la frontière afin de rejoindre la ville de Foz do Iguaçu où m’attend un dîner spectacle : au programme danse sud américaine, tango, samba, démonstration de Capoera…

Jeudi, c’est visite du côté brésilien. 1ère étape de la journée, une petite sortie bateau. Avant de rejoindre le bateau, nous avons le droit à une promenade de 3km dans la jungle avec un guide anglophone puis nous rejoignons un zodiac qui nous emmène au milieu des chutes et qui passe vraiment très près des chutes des Três Mosqueteiros. La douche est alors inévitable. Si vous devez un jour faire cette balade, je vous conseille le maillot de bain!!!

A midi, c’est déjeuner en terrasse face au fleuve, avant de prendre le Trilha das Cataratas, un sentier de 1,2km qui longe l’Iguaçu, nous sommes en face des chutes : c’est magnifique!!!

Le sentier se termine par une passerelle qui nous amène au coeur des chutes, nous sommes exposés aux embruns des chutes.

C’est là que je reprends un avion pour Rio. Vendredi direction Paraty, une des perles historiques du Brésil. Très bien préservée, la ville de Paraty se trouve dans une baie superbe.

Il est d’ailleurs très agréable de se balader dans son centre de style coloniale interdit aux voitures.

J’ai d’ailleurs eu beaucoup de chance d’y aller vendredi saint, j’ai pu voir les différentes étapes du chemin de croix : des doubles portes cachant des tableaux religieux ouverte uniquement ce jour là.

C’était d’ailleurs également un jour de grande marée, donc l’eau rentre dans la ville.