Mon vol pour quitter la Nouvelle-Zélande approchant à grands pas, il ne me reste plus qu’une journée pour visiter la péninsule de Coromandel.

J’arrive donc un soir à Opoutere, au sud-est de la péninsule, je dors dans une agréable auberge dans un petit village au bord de l’eau.

Le lendemain matin, je commence donc mon tour de la péninsule et mon premier arrêt est pour l’office du tourisme de la première ville que je traverse pour avoir quelques petits conseils.

Mon premier arrêt visite sera donc pour Hot Water Beach, une plage dans laquelle on trouve des sources d’eau chaude d’origine géothermique, par contre il ne faut pas trainer sur la routera à cause de la marée, il n’est possible de profiter de ses sources qu’à marée basse.

Quand j’arrive, il y a déjà du monde armé de pelles et de seaux qui creuse dans le sable pour faire resurgir l’eau chaude. Je profite également de la plage pour faire une petite balade sur la plage.

Puis je reprends la route et à environ 10km de là je me retrouve au départ du sentier qui me mener à Cathedral Cove. C’est environ 4km aller-retour en environ 1h30, le sentier monte et descend le long des falaises et se termine par une bonne série de marche, mais la plage et la cave valent vraiment le petit effort.

Après un passage en Terre du Milieu, me voilà maintenant à Narnia, une scène au début du deuxième film a été tournée sur cette plage.

Malheureusement, c’est un coin populaire, il y a donc du monde. Je n’avais pas d’équipement de snorkeling, je n’ai donc pas pu profiter sur Gemstone Bay du circuit de snorkeling avec des panneaux d’interprétations attachés à des bouées.

Quand je reviens à ma voiture, le parking est plein,heureusement même s’il y avait du monde, j’ai évité le pire. Après l’effort, le réconfort, avant de reprendre la route je m’arrête au village pour une glace.

Je reprends donc ma route en direction de la ville de Coromandel tout en profitant du paysage grandiose. Mais comme presque partout en Nouvelle-Zélande, la route est en zigzag et je roule à vitesse réduite, je n’arrive donc pas à temps à Coromandel pour faire un tour dans le train qui surplombe les gorges, dommage…

Ce n’est pas grave, je décide donc de déjeuner tardivement en ville et je tombe en pleine parade de Noël, c’est d’ailleurs un peu bizarre de voir une parade de Noël alors qu’il fait 25, pour moi Noël est synonyme de neige.

De nouveau, je reprends la route, encore quelques points de vue et comme j’ai un peu de temps, je fais un détour au Rapaura Watergardens, un jardin privé où je me balade au milieu d’un pénible jardin au début puis dans la forêt pour atteindre finalement une cascade. J’étais toute seule puisque j’y étais peu de temps avant la fermeture, donc ce fut une paisible promenade dans un bel environnement.

Finalement, la journée se termine par une courte route vers Thames où j’ai passé la nuit. Le lendemain, je vais passer une grosse partie de la journée sur la route pour rejoindre le Northland, région au nord d’Auckland.

Pour plus de photos, c’est par ici.